Aller au contenu

COMMENT CHOISIR SON MATÉRIEL DJ

LES QUESTIONS À SE POSER

Une quantité de questions se pose à vous, qu’en au choix du matériel Dj à acheter. Comment choisir le bon matériel ?

Tout le monde s’est déjà posé une ou plusieurs fois cette question. Après avoir demandé conseil à vos amis, vos connaissances, ou même en cherchant sur internet, les résultats obtenus vous déroutent davantage et vous laissent encore plus dans l’indécision.

En effet, chaque personne à son idée sur telle ou telle marque et type de matériel. Tout dépend des besoins que l’on en a.

Cet Article vous permettra d’y voir un peu plus clair parmi le grand nombre de produits qui s’offre à vous, et vous aidera à répondre aux questions que vous vous posez, afin de vous permettre de mieux orienter votre choix dans l’achat d’un matériel Dj.

Il n’est évidemment pas question de vous conseiller une marque ou un modèle de matériel, mais plutôt de vous aider à vous poser les bonnes questions, afin de répondre à vos propres attentes, critères, besoins et priorités.

Avant d’acheter un matériel Dj, vous devez d’abord vous poser une multitude de questions : (ce qui réduira considérablement votre liste de sélection)

Quel matériel Dj choisir ?

"Contrôleur — CDJ ou Vinyle"

Le choix est difficile ! 

Tous ont des avantages et des inconvenants. L’idéal sera de tous les avoirs, mais il faut choisir. Le Top serait de pouvoir les tester. Cela est complexe. Il n’est pas dit que votre revendeur sono soit équipé au magasin de tous les supports qui existent, et comme la liste est longue, vous allez perdre votre temps et vous embrouiller encore plus dans votre recherche.


Vous pouvez cependant vous demander sur quels supports vous stockez votre musique et combien vous coûtent vos morceaux à l’achat ? (En effet, un titre mp3 coûte moins cher qu’un vinyle ou un CD).

Dans tous les cas, il faut bien comprendre que chacun à sa propre sensibilité à tel ou tel matériel. Sachez qu’il y a autant de DJ’s expérimentés qui mixent sur vinyles, sur CDJ ou sur contrôleurs. Il y a des bons et des mauvais DJ’s pour chaque support.


Ce qui est sûr, c’est qu’un excellent DJ mixera aussi bien sur vinyles, Cds, ou sur contrôleur, mais il en préférera sûrement un. D’ailleurs, de nombreux Djs connus sont passés par ces trois supports et passent facilement d’un support à l’autre en fonction des soirées.


Ne vous arrêtez donc pas à la réputation de chaque support, faites-vous votre propre opinion en testant. Si vous n’arrivez pas à vous décider, les réponses aux questions suivantes vous apporteront certainement des éléments complémentaires.

choisir son Matériel Dj
Comment choisir son Matériel Dj : Les questions à se poser 1
Comment choisir son Matériel Dj : Les questions à se poser 2
OUI MAIS, AUJOURD’HUI TOUS LES DJS MIXENT SUR INFORMATIQUE ! ALORS POURQUOI S’INTÉRESSER AUX AUTRES SUPPORTS ?

Si vous possédez déjà une collection de Cds ou de vinyles bien garnis, il peut sembler logique de conserver ce support pour le mix. Même si, de nos jours, l’informatique semble devenir un élément incontournable chez les DJ’s, il faut tout de même considérer le temps nécessaire pour convertir ses disques au format informatique.

Ensuite, pour pouvoir mixer avec un logiciel, que ce soit sur Rekordbox de chez Pioneer, Traktor Pro de Native Instrument, Serato Dj ou Engine Prime de Denon ou autre…, il faut posséder un ordinateur suffisamment performant, ce qui n’est peut-être pas votre cas. Dans ce cas, il faudra certainement envisager l’achat d’un nouvel ordinateur. L’investissement réel en matière de temps et d’argent peut donc devenir bien plus important que prévu.

serato

IL PARAIT QUE L'ON PEUT CONTRÔLER UN LOGICIEL A L’AIDE D’UNE PLATINE. C’EST VRAI ?

Depuis quelques années, le milieu du Djing s’est intéressé à une technologie nommée "timecode". C’est un signal répété à intervalle régulier utilisé pour synchroniser deux éléments ou plus.

En musique, on parle de disque « Timecodé ». Ce dernier permet d’envoyer un signal au logiciel qui interprète exactement l’emplacement du diamant (pour une platine vinyle) ou du faisceau laser (pour un lecteur CD) en temps réel.

Grâce à cette technique, il est possible de mixer ses fichiers informatiques à partir de ses platines. Chaque action effectuée sur la platine est immédiatement reproduite par le logiciel. C’est le même principe qu’une télécommande.

Ainsi, une platine CDJ ou vinyle, peut être utilisée à la fois pour jouer des disques « normaux » enregistrés et pour piloter une application d’un logiciel de mix. Cette technique nécessite tout de même l’acquisition d’une interface audio (carte son) et de disques spécifiques, un simple branchement entre les platines, la table de mixage et l’ordinateur ne pouvant pas suffire avec certain type de matériel.

Quel est mon budget ?

En Djing, le budget se calcule toujours de manière globale et de préférence sur le long terme. Par exemple, un contrôleur tout-en-un intègre deux lecteurs et une table de mixage, alors qu’une régie vinyles ou CDJ nécessitera l’achat supplémentaire d’une console de mixage.

budget choisir son Matériel Dj

Si vous achetez un contrôleur, vous devrez peut-être intégrer le coût d’achat d’un logiciel. Le coût des pièces d’usure est également à considérer : une table de mixage ou un contrôleur « bas de gamme » nécessitera sûrement un changement fréquent de potentiomètres, il faudra régulièrement changer les diamants de vos platines vinyles, le bloc optique du lecteur CD qui se fatiguent vite et peut nécessiter des remplacements réguliers…  

Augmenter son budget de départ peut parfois permettre d’éviter de nombreux soucis par la suite. Les constructeurs installent généralement de meilleurs composants sur les produits les plus chers. Ces derniers sont également plus faciles à entretenir et à réparer. Le prix est tout de même souvent justifié par la qualité des composants. N’hésitez pas à vous renseigner sur les produits, quitte à aborder des questions techniques pour mieux savoir ce qui vous attend.

À cette étape, je vous recommande de fixer une fourchette budgétaire de type : budget idéal – budget maxi

Enfin, n’oubliez pas d’inclure tous les accessoires et autres éléments incontournables dans votre budget, tels que : casque, micro, câbles, mallette de transport, cellule et feutrine (pour les platines vinyles)… Ces éléments, fréquemment oubliés, peuvent réduire considérablement votre budget de départ.

Évidemment, si votre budget n’est pas très élevé, vous devrez faire quelques concessions quant à vos attentes. Le matériel de mix idéal coûte généralement plus cher que prévu. Essayez donc d’être réaliste et en adéquation avec votre budget lorsque vous définirez vos attentes.

checklist

De quelles fonctionnalités ai-je besoin ?

Il faut bien avouer que deux personnes différentes n’auront jamais les mêmes besoins en matière de fonctionnalités. Chacun a ses propres goûts musicaux, ses propres techniques de mix, sa propre sensibilité. Certains apprécient les mixes propres et sans fioritures. D’autres, au contraire, préfèrent les mixes bourrés d’effets en tous genres. 

Votre choix de matériel dépend obligatoirement de vos attentes, de votre façon de mixer ou, à défaut, de ce que vous souhaitez apprendre. Si vous estimez que le contrôle des effets est un accessoire indispensable, vous veillerez à choisir un matériel qui vous permettra de colorer et modeler le son à votre guise. Si, au contraire, vous n’aimez pas les effets, à quoi bon acheter un matériel dont c’est la principale force ?

N’oubliez pas les fonctionnalités pouvant apparaitre comme secondaires, mais incontournables à vos yeux, tels que : le nombre d’entrées micros sur une table de mixage ou un contrôleur, la présence du talkover qui baisse automatiquement le son de la musique lorsque quelqu’un parle dans le micro, le nombre d’entrées et de sorties audio…  

C’est à cette étape que vous devez commencer à lister les fonctionnalités qui comptent pour vous. Cette liste évoluera sûrement au fur et à mesure de vos réflexions. N’hésitez donc pas à revenir dessus pour la modifier. Dans un second temps, vous pourrez également hiérarchiser les fonctionnalités en les classant de la plus importante à la moins importante à vos yeux. 

Quel est mon niveau actuel et mon niveau ciblé ?

Les besoins d’un DJ débutant ne seront sans doutes pas les mêmes qu’un DJ expérimenté. On orientera donc généralement un DJ débutant vers du matériel issu de la gamme « débutant ».

Mais, ce débutant souhaite sûrement évoluer rapidement et s’investisse beaucoup dans la pratique du Djing. Dans ce cas, il vaut mieux s’intéresser directement aux gammes supérieures pour ne pas se retrouver trop vite limité par son matériel et être obligé d’en changer. 

Un DJ expérimenté recherchera surtout un matériel fiable et précis pour un usage professionnel, car, il connait déjà bien ses attentes et veillera à ne pas sous-estimer ses besoins. 

Attention Au Marketing!

À ce propos, il est intéressant de noter que certains termes employés par les constructeurs ne sont pas toujours des plus pertinents.

Par exemple, certains produits dits « pour débutants » ou « d’entrée de gamme » peuvent être suffisamment solides et fiables pour être utilisés de manière intensive par des Djs expérimentés. Ils proposeront juste beaucoup moins de fonctionnalités que les modèles supérieurs.

Une fois de plus, il faut se demander si ces fonctionnalités sont vraiment nécessaires ou si ce sont plutôt des gadgets à vos yeux. En tout cas, il existe de nombreux produits d’entrée de gamme qui sont largement suffisants pour une application professionnelle.

À ce propos, l’appellation « PRO » utilisée par de multiples marques n’est pas pour autant un gage de qualité. Par exemple, il existe des tables de mixage dites « professionnelles » à moins de 100 euros, alors que d’autres coûtent dix fois plus cher tout en étant siglées « semi-pro ». D’après vous, quelle est la meilleure et la plus robuste des deux ?

Neuf ou Occasion ?

Cette question revient très régulièrement sur les forums. Il est très difficile de comparer un même produit neuf et un produit d’occasion. Tout le monde le sait, le point fort du neuf est la prise de risque minime, le point fort de l’occasion est plutôt du côté des économies. Mais, il y a tout de même quelques éléments intéressants à considérer.


Tout d’abord, la rapidité d’usure du produit. Certains produits s’usent peu, d’autres s’usent très rapidement. Par conséquent, il vaut mieux acheter neuf un produit dont la durée de vie est généralement courte. Inversement, acheter d’occasion un produit particulièrement robuste peut permettre d’effectuer une économie non négligeable. 

Ensuite, viens la question de la décote. Un produit acheté neuf ne pourra jamais être revendu le même prix. Par contre, si vous achetez un produit d’occasion aujourd’hui, vous avez des chances de le revendre plus tard pour le même prix, voire peut-être (et avec beaucoup de chance) gagner quelques euros par rapport au prix qu’il vous a couté.

Si vous doutez beaucoup en matière de matériel, pourquoi ne pas acheter de l’occasion. Si vous n’êtes pas satisfait au bout de quelques mois, vous pouvez très bien revendre votre matériel sans perdre d’argent.

Enfin, il y a une étape non négligeable lorsque vous effectuez un nouvel achat de matériel DJ : le test. En testant le matériel, vous faites appel à votre ressenti, aux sensations ressenties pendant le mix. Certains vendeurs ont beau être particulièrement patients, il est parfois difficile de prendre le temps de tester convenablement le matériel en magasin.

À l'inverse, il semble plus facile de prendre son temps pour tester un matériel acheté directement à un particulier. De plus, il connait généralement son matériel par cœur et pourra ainsi partager de précieux conseils sur l’utilisation de ce dernier. 

choisir son Matériel Dj

Dans quel(s) lieu(x) vais-je utiliser mon matériel et à quelle fréquence ?

Allez-vous utiliser votre matériel dans votre chambre/salon, à l’extérieur, ou les deux ? Sera-t-il allumé 10 heures par mois ou 10 heures par jour ? Sera-t-il souvent déplacé à l’extérieur ? 

C’est le genre de question qu’il faut se poser honnêtement tout en essayant de se projeter. Par exemple, si vous souhaitez déplacer votre matériel toutes les semaines, il vaudrait mieux choisir quelque chose de léger et facilement transportable. L’utilisation de flight cases peut être nécessaire. Inversement, si vous comptez l’utiliser uniquement chez vous, le poids ne devrait pas être une contrainte.

Si vous n’avez qu’un emplacement disponible pour installer votre matériel chez vous, pensez bien à estimer les dimensions dont vous disposez.

Si vous comptez utiliser votre matériel tous les jours et pendant plusieurs heures, il serait préférable de rechercher un objet réputé particulièrement robuste. Par contre, si vous pensez l’utiliser une seule fois par mois, rien ne vous oblige à acheter un matériel très robuste puisqu’il ne sera pas (ou peu) sollicité.

Quel Matériel utilise les autres Djs ?

Il peut toujours être intéressant de s’inspirer des autres Djs au moment du choix de son matériel, et tout particulièrement des Djs les plus expérimentés.


Tout d’abord, un matériel utilisé par de nombreux Djs a, théoriquement, largement fait ses preuves. Il est donc robuste et fiable.

Vous trouverez également plus facilement des informations sur ce dernier compte tenu de son nombre élevé d’utilisateurs. Un produit qui a beaucoup de succès a toutes les chances de rester sur le marché pendant un petit moment, ce qui peut ainsi laisser présager une durée de vie élevée. Par contre, un produit qui semble mal se vendre peut très vite disparaitre du catalogue et n’être plus du tout suivi par la marque, ce qui peut en faire un produit « jetable » s’il tombe en panne par exemple. 

En possédant un produit souvent utilisé par les autres Djs, vous n’avez plus besoin de vous adapter au produit de votre « voisin » car vous connaissez parfaitement le matériel. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux Djs de clubs possèdent exactement le même matériel que la discothèque dans laquelle ils travaillent. Ils peuvent ainsi préparer leurs sets tranquillement chez eux et les reproduire à l’identique lors de leurs prestations.

D’un autre côté, en achetant un matériel peu connu ou peu répandu, vous vous démarquerez. En utilisant le même matériel que « tout le monde », vous risquez peut-être de tomber dans le piège de la « recette » et vos mixes pourrait donner l’impression d’avoir déjà été entendus.

video

Les Vidéos « TROP BIEN ! » 

De nombreuses personnes s’intéressent au Djing après avoir visionné des prestations éblouissantes de DJ’s utilisant tel ou tel matériel « trop bien ! ».

Naturellement, il pourrait être tentant d’acheter exactement le même matériel parce que « ça semble tellement simple de faire comme ce DJ ». 

Mais, en pratique, il est rarement simple de reproduire exactement la même prestation qu’un autre DJ, surtout s’il a 20 ans d’expérience alors que vous ne mixez que depuis 20 minutes. Ces vidéos sont toujours très motivantes, mais il faut tout de même s’en méfier. 


De la même façon, ce n’est pas parce qu’un DJ connu ou expérimenté arrive à faire quelque chose d’extraordinaire avec un produit, qu’il faut en conclure que ce produit est fait pour vous.

Par exemple, un DJ qui effectue un scratch parfait sur un contrôleur équipé d’un Jog de 6 cm de diamètre, c’est du spectacle. Ce DJ a sûrement des années de pratique du scratch sur platines vinyles. Il peut donc sortir quelque chose d’intéressant sur n’importe quel support. Mais, ce n’est pas pour autant qu’il faut imaginer que ce contrôleur est conçu pour le scratch.

Où vais-je acheter mon matériel Dj ?

La question du lieu d’achat concerne aussi bien les produits neufs que les produits d’occasion. Par contre, les lieux ne sont pas les mêmes, tout comme les éléments à considérer.


Le matériel neuf : Faut-il l’acheter sur Internet ou dans le magasin de musique juste en bas de chez moi ? 

Ces deux possibilités offrent leurs propres avantages. En achetant sur Internet, vous avez accès à un stock généralement plus fourni qu’un petit magasin.

À partir du 13 juin 2014, la Loi Hamon vous permettra de bénéficier d’un délai de 14 jours de rétractation après votre achat. Ce droit de rétractation n’existe pas lors d’un achat direct en magasin. En cas de problème technique avec votre matériel, vous pouvez l’emmener directement à votre revendeur.


Sur Internet, vous êtes obligé d’envoyer votre matériel, d’attendre un certain temps pour qu’il l’examine, il décidera peut-être de l’envoyer chez un réparateur agréé, puis il vous renverra ce dernier, et il vous demandera peut-être de payer l’intégralité des frais de port si la panne n’était pas couverte par une garantie.


Dans tous les cas, pensez bien à vous renseigner sur les conditions de garantie (ainsi que sa durée) avant d’effectuer un achat, les différences pouvant être très importantes entre deux magasins.


Enfin, vous pourrez voir le matériel avant de l’acheter chez un revendeur local et même demander à le tester, ce qui est totalement impossible lors d’une vente à distance.

Le matériel d’occasion, vaut-il mieux l’acheter à un particulier ou dans un magasin spécialisé ?

Le magasin spécialisé propose un avantage intéressant : la garantie. En général, c’est une garantie de 3 mois, certaines enseignes proposent même des garanties d’un an inclus ou via extension de garantie.


Pour les plus craintifs, acheter un produit d’occasion dans un magasin peut donc être un peu plus rassurant. Celui-ci peut également vous proposer des facilités de paiement telles que l’usuel « 3 fois sans frais ». Par contre, en achetant dans un magasin du matériel d’occasion, vous ne saurez jamais à qui ce matériel a appartenu ni à quoi il a bien pu servir.


En achetant du matériel à un particulier, vous pouvez facilement vous faire une idée de l’utilisation qu’il a pu en faire. Lorsqu’on est directement devant une personne, il n’est pas difficile de repérer si elle est soigneuse ou plutôt négligente avec son matériel.



Négocier le prix

Eh bien oui, vous avez le droit de négocier le prix de vente d’un produit, que ce soit sur Internet, avec votre revendeur local, dans un magasin de vente de matériel d’occasion ou avec un particulier. Vous pouvez négocier partout ! Si vous ne tentez pas, personne ne vous proposera de payer moins cher (et ça se comprend). 

negocier choisir son Matériel Dj

Négocier un prix est assez coutumier lors d’une vente entre deux particuliers. Cette pratique semble être moins fréquente lors d’un achat de matériel d’occasion en magasin. Pourtant, il ne faut pas hésiter. Les règles de vente des produits d’occasion sont différentes de celles des produits neufs et les prix de vente sont souvent fixés de manière « floue ». Vous pouvez donc tenter votre chance. Le vendeur vous répondra généralement « Il faut que j’en parle à mon responsable », puis vous donnera rapidement une réponse. 

Après tout, demander quelque chose poliment, ça ne coûte rien. 

Et après ? La question de la revente et de la fiabilité…

À cette étape, il faut penser à l’avenir tout en essayant d’anticiper les évolutions probables. La question de la revente mérite d’être posée. Un connaisseur expérimenté souhaitant acquérir un matériel spécifique qu’il souhaite garder « toute sa vie » ne se posera pas cette question. Pour tous les autres, la question est incontournable. 


Il est évident que certains matériels se revendent très facilement, alors que d’autres sont presque invendables. Le prix de revente doit également être pris en compte. Certains matériels ont une décote importante très rapide, d’autres ont une petite dé-côte qui ne varie presque plus dans le temps. Acheter un produit qui se revend très mal et qui perd rapidement de la valeur est un vrai risque qu’il faut intégrer dès maintenant. 


Pour répondre à cette question, il vous suffit de faire des recherches sur les sites de vente en ligne. Vous verrez ainsi combien de produits équivalents sont en vente et à quel prix. 


Viens également la question de la fiabilité du produit. Quel que soit son prix, un matériel peut connaitre de graves problèmes techniques, certains n’étant jamais corrigés par le constructeur. En règle générale, les internautes se réunissent rapidement pour communiquer sur ce genre de désagréments.


Donc, si vous repérez un matériel qui vous intéresse particulièrement, n’hésitez pas à faire des recherches sur Internet pour vous assurer que des problèmes ne se répètent pas chez plusieurs usagers. Les avis d’utilisateurs sont également un vivier important d’information sur ces questions de fiabilité.


Vous l’avez sûrement compris, il n’existe pas de réponse toute faite à la question « Quel matériel Dj choisir ? ». Et il n’y a pas vraiment de schéma idéal à suivre quand il est question d’acheter du matériel DJ.


Théoriquement, vous avez une liste d’éléments incontournables sous la main (ainsi qu’un début de migraine). Vous allez pouvoir utiliser cette liste pour trier les différents modèles proposés en magasin. 

Quel(s) matériel(s) permet(tent) de répondre à la plupart de mes attentes ?

En utilisant la check-list que vous venez de constituer, vous allez réduire de manière considérable votre champ de recherche. Et, logiquement, il ne devrait pas rester beaucoup de choix possibles.

Même si, à l’arrivée, vous hésitez encore entre deux ou trois possibilités, vous savez au moins que toutes les autres ne répondront pas réellement à vos besoins. 

Maintenant, vous pouvez vous appuyer sur une aide extérieure pour affiner ou confirmer votre choix définitif.

Comment choisir son Matériel Dj : Les questions à se poser 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

le cours des djs

newsletter

 Vos données personnelles seront enregistrées dans un fichier informatisé. Pour plus d’informations, merci de consulter notre Politique de confidentialité.  En indiquant votre adresse mail, et en cliquant sur le bouton « inscription » vous acceptez de recevoir des notifications par email et des offres commerciales de notre part. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous adressant un mail ou à travers les liens de désinscription.

Comment choisir son Matériel Dj : Les questions à se poser 4

Free Download

Sign up to download the Expert Yoga Guide

Enter your name and email to download this free guide

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close
Show Buttons
Hide Buttons