Aller au contenu

LES ORIGINES DU DJING

Introduction

Lorsque l'on remonte aux origines, les Disc-Jockeys (ou Dj) n'étaient que de simples programmateurs de disques. Aujourd'hui, leur popularité est impressionnante, de par la diversité de leurs interventions. Que ce soit en matière de production musicale ou sur le plan scénique. La carrière d'un Dj a évolué grâce à de nouvelles technologies et diverses compétences acquises au fil du temps.

Les Djs d'aujourd'hui ont gagné leurs grades de stars, de créateurs et sont enfin considérés comme des musiciens et artistes à part entière !

Des origines apparues dans les années 50

Dans le monde entier, l'avènement des disc-jockeys se réfère à celle des radios pirates, proposant des programmations musicales qui allaient à l'encontre des règles imposées par les majors étroitement liées avec les institutions politiques et morales de l'époque.

C'est à cette période et par le biais des radios pirates que l'on assiste à la montée en puissance du rock et, surtout, de la soul.

origines dj

Cette période est à l'origines de plusieurs mouvements musicaux, qui prennent naissance dans les villes comme Memphis et Detroit, sous l'impulsion des labels comme Stax records qui est une des maisons de production les plus importantes de la musique soul, Atlantic records qui sont la source du rhythm and blues populaire des années 1950, Chess Records qui restent un des labels les plus influents de l'histoire du blues et qui a joué un rôle non négligeable dans le rock 'n' roll et la musique soul, puis la Motown dont le nom est la contraction de Motor Town, « la ville du moteur », le surnom de Détroit qui était alors la capitale de la production automobile.

La musique Soul est mal acceptée par les institutions, qui reste caractéristique de la communauté Noirs. Elle est donc très peu diffusée par les radios officielles. 

Dans les multiples radios pirates émergentes, on ne joue que de la soul et du rock. Le DJ a pour rôle d'annoncer le disque avant de le passer à l'antenne. Son élocution frénétique, appelée "jive talk", donne le rythme. Son rôle est subsidiaire, Il n'est pas encore question d'une action de mélanges (Mix) entre les morceaux.

L'évolution qui conduira à l'explosion des disc-jockeys, notamment new-yorkais, et à leur apparition hors des radios passera par un voyage en Jamaïque.

Les Origines du Djing 1

La transition du Sound-Systems au Rap

En Jamaïque, la diffusion de la musique se fait principalement par la voie d'un ensemble de matériel constitué d'une sono, de jeux de lumière et d'une platine, connu sous le nom de "Disco mobile", permettant à un DJ d'animer une soirée sillonnant l'île.

La musique est diffusée par des animateurs, qui s'inspirent du jive talk.

On les appelle des "Toaster" (chant parlé) racontant des histoires sur les faces instrumentales des 45 tours (face B).

Cette forme d'expression, mi-chantée, mi-parlée, conduira au raggamuffin qui influencera le mouvement Hip-hop Américain et le développement du MCing

Avec la forte influence du reggae à la fin des années 60 et l'apparition des magnétophones à 4 pistes, des pionniers comme Lee Scratch Perry et l'ingénieur du son King Tubby introduisent le dubbing, permettant une création musicale à partir d'effets et la possibilité d'éditer des remix, ce qui fait le bonheur des Djs.

Les « raggamuffins » jamaïcains auto-produisent leurs disques où ils commentent l'actualité, et les vendent de ville en ville. La foule se rassemble autour du sound system, la sono où le DJ s'exprime sur la musique du disque proposé à la vente, dans une diction qui peut parfois être ultra-rapide.

Ces "disco mobiles" jamaïquaines sont les pionniers des sound systems new-yorkais.

Les premiers grands disc-jockeys américains, comme Grandmaster Flash ou Kool Herc, sont d'origine jamaïquaine. Ils introduisent donc les "sound systems" dans les ghettos où s'organisent des "blocks-parties". Ces fêtes se déroulent principalement dans la rue. Une sono et des spots sont apportés et branchés sur l'éclairage public.

En Jamaïque, la diffusion de la musique se fait principalement par la voie d'un ensemble de matériel constitué d'une sono, de jeux de lumière et d'une platine, connu sous le nom de "Disco mobile", permettant à un DJ d'animer une soirée sillonnant l'île.

La musique est diffusée par des animateurs, qui s'inspirent du jive talk.

On les appelle des "Toaster" (chant parlé) racontant des histoires sur les faces instrumentales des 45 tours (face B).

Les Origines du Djing 2

Pour une modique, on peut danser et assister aux prouesses du DJ. Ce dernier devient le véritable maître d'œuvre des soirées. Il parfait sa programmation musicale et joue avec les morceaux en les remixant, les scratchant, tandis que le MC (Master of Ceremony) improvise des textes en toastant.

La rencontre entre MC et DJ constitue la formule magique qui mènera à l'explosion du rap. Tous les groupes de rap ont leur DJ attitré, parmi lesquels se trouvent certains des plus grands, comme DJ Muggs de Cypress Hill, DJ Hurricane des Beastie Boys ou, en France, DJ Clyde de NTM et DJ Kheops de IAM.

L'émergence du DISCO

Parallèlement à ce phénomène, la musique Disco fait son apparition. Ce style musical est plutôt dédié à la danse et concerne plus la communauté blanche. Le Disco est marqué par une rythmique simple, mais qu'efficace.

Ce style offre aux disc-jockeys un nouveau champ d'exploration et un nouveau lieu d'action : la cabine de boîte de nuit. C'est la première fois que le DJ fait danser les personnes dans un endroit prévu à cet effet.

Les Origines du Djing 3

Ce sont les animateurs de radio anglais qui, après avoir importé la soul chez eux dans le milieu des années 60, organisent les premières grandes soirées dans des clubs. Avec l'arrivée du Disco, les boîtes spécialisées se multiplient aux États-Unis et en Europe. Dans chacune d'entre elles, un disc-jockey programme et anime la soirée.

Par l'émergence des nouvelles techniques d'enregistrement et d'échantillonnage, le Dj commence à sampler la musique disco, ce qui ouvrira la voie à la révolution techno des années 90.

Les Origines du Djing 4

Les Disc-Jockeys s'emparent de la musique Électronique

C'est à partir des années 80 qu'apparait l'utilisation des moyens électroniques dans la création des musiques, comme le rock, par des artistes et groupes comme Laurie Anderson aux États-Unis ou Depeche Mode en Angleterre. Les véritables pionniers en la matière sont les groupes allemands, Tangerine Dream et Kraftwerk, qui inspireront largement les DJ techno et même de rap comme Afrika Bambaataa.

La musique électronique d'aujourd'hui, est très souvent une composition élaborée par des DJ. Elle tire son origine dans la ville de Detroit par des animateurs comme Juan Atkins ou Kevin Sauderson, avant de conquérir l'Europe et de prendre la place qu'on lui connait actuellement.

Principal mouvement musical des années 90 avec le hip-hop, la musique électronique est aujourd'hui essentiellement européenne. Les Français, comme Laurent Garnier, les Anglais avec les Bataves en sont les principaux référents, appuyés par la multitude de soirées et l'intérêt grandissant des médias qui a, par exemple, propulsé Dee Nasty, le premier grand DJ hip-hop/soul de l'Hexagone.

Du neuf avec de l'ancien

Le DJ d'aujourd'hui fait appel à un équipement de plus en plus pointu, allant jusqu'à utiliser des moyens informatiques pour affiner ses montages sonores.

Ainsi, de programmateurs de disques, les disc-jockeys sont devenus d'authentiques créateurs, développant leurs propres genres musicaux à partir des outils offerts par le progrès (sampleurs, en tête !) de la toute puissance du numérique.

Depuis le remplacement du vinyle au profit du format mp3, ils doivent plonger dans leurs stocks jamais renouvelés de vieux vinyles et remonter toujours plus loin dans le temps, afin de trouver la matière de leurs compositions.

Les Origines du Djing 5

Sans vraiment le vouloir à la base, ils contribuent à perpétuer des styles de musique ou des artistes disparus, et à les faire découvrir aux jeunes générations.

Retour au sommaire : Devenir DJ

Tous nos conseils pour devenir DJ

Choisissez la section qui vous intéresse en priorité :

materiel dj

MATÉRIEL DJ POUR DÉBUTER : GUIDE COMPLET

Le matériel de Mix DJ est l'outil indispensable à la réalisation d'une représentation musicale, par lequel vous exécutez des enchainements de morceaux par le biais de techniques de Mix...

Bibliothèque musicale

CRÉER SA BIBLIOTHÈQUE MUSICALE DJ ?

Votre valeur comme DJ commence et s’arrête à ce que vous possédez dans votre bibliothèque musicale DJ. C'est une partie intégrante, voir la plus importante dans le démarrage de votre activité de DJ...

logiciel dj

Logiciels Dj : Lequel choisir ?

Aujourd'hui, les logiciels DJ ont pris une place importante dans l'activité de DJ. Ces logiciels administrent votre bibliothèque musicale numérique que vous pouvez emmener partout où vous voulez...

trouver son nom de dj

3 étapes pour trouver son nom de dj

Trouver son nom de DJ est une étape obligatoire et essentielle lorsque l'on souhaite devenir DJ, mais cela n'est pas forcément évident et facile à concevoir. Ce nom doit refléter votre image...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

le cours des djs

newsletter

 Vos données personnelles seront enregistrées dans un fichier informatisé. Pour plus d’informations, merci de consulter notre Politique de confidentialité.  En indiquant votre adresse mail, et en cliquant sur le bouton « inscription » vous acceptez de recevoir des notifications par email et des offres commerciales de notre part. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous adressant un mail ou à travers les liens de désinscription.

Les Origines du Djing 6

Free Download

Sign up to download the Expert Yoga Guide

Enter your name and email to download this free guide

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close
Show Buttons
Hide Buttons